Pour publication immédiate

19 mars 2019

OTTAWA (Ontario) – Le budget fédéral de 2019 prévoit un investissement de 12 millions de dollars pour la Phase 2 du programme de Prêts, disponibles, et capables (PDC). PDC est un programme national d’emploi pour les personnes ayant une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l’autisme (TSA). Le gouvernement canadien investit dans PDC pour une période de 3 ans afin que PDC poursuive son travail auprès des employeurs et des organismes communautaires à travers le pays et la création de possibilités d’emploi pour les personnes ayant une déficience intellectuelle ou un TSA.

En réponse à la nouvelle concernant le budget, Cynthia Caroll, la présidente de l’ACTSA, a déclaré : « Cela témoigne de l’engagement du gouvernement envers un Canada inclusif et accessible. Cela a un impact tangible dans la vie des Canadiennes et Canadiens. Cet investissement permet à PDC de continuer de veiller à ce que la vision d’un marché du travail inclusif et efficace se concrétise avec un taux d’emploi pour les personnes ayant une déficience intellectuelle ou un TSA comparable à celui de la moyenne nationale.

L’initiative PDC, qui a remporté un prix prestigieux, est une des initiatives nationales d’emploi de cette nature ayant le mieux réussi dans l’histoire de notre pays, selon une évaluation et les résultats. L’initiative a radicalement changé la qualité de vie des personnes ayant une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l’autisme (TSA), et elle a favorisé un marché du travail canadien plus concurrentiel.

Krista Carr, la vice-présidente à la direction de l’ACIC, a pour sa part déclaré : « Nous sommes reconnaissants de cet investissement historique de la part du gouvernement fédéral. Cet investissement nous permettra de continuer à démontrer qu’avec un soutien ciblé, une implication communautaire et le leadership des employeurs, les chercheurs d’emploi ayant une déficience intellectuelle ou un TSA peuvent trouver et conserver un emploi sur le marché du travail. Un travail égal à salaire égal. »

Le programme de PDC a donné des résultats concrets et il a doté des moyens qui leur étaient nécessaires des milliers de chercheurs d’emploi ayant une déficience intellectuelle ou un TSA qui ne pouvait pas entrer ou demeurer sur le marché du travail concurrentiel. Ce faisant, PDC a fourni aux employeurs une source de talents qui était auparavant négligée. Reconnaissant l’engagement ferme du gouvernement canadien à soutenir les personnes handicapées, le financement annoncé dans le budget 2019 pour PDC fera en sorte que cette initiative essentielle continuera à contribuer à un Canada inclusif et accessible. Nous attendons avec impatience la poursuite des conversations avec le gouvernement afin d’accroître et de développer la portée de PDC.

Veuillez consulter le site http://fr.readywillingable.ca/ pour en savoir plus sur l’initiative Prêts, disponibles, et capables et pour vous tenir au courant du déroulement de la Phase 2 à travers le pays.

– 30 –


Personne-ressource pour les médias : Kurt Goddard, directeur des politiques et des programmes, ACIC, kgoddard@cacl.ca

À propos de l’Association canadienne pour l’intégration communautaire

L’ACIC est composée de dix associations provinciales et de trois associations territoriales qui regroupent plus de 400 associations locales réparties dans tout le pays et plus de 40 000 membres. L’ACIC joue un rôle de premier plan pour aider les Canadiennes et Canadiens à créer un Canada inclusif en favorisant le renforcement des familles, en défendant des droits et en participant à la transformation des communautés en un monde ouvert à chacun d’entre nous.

À propos de l’Alliance canadienne du trouble du spectre de l’autisme

L’Alliance canadienne du trouble du spectre de l’autisme (ACTSA) est une coalition d’organismes et de personnes qui veillent à l’élaboration d’un cadre national global sur l’autisme. L’ACTSA s’est engagée à assurer la mise en œuvre d’une stratégie nationale globale sur l’autisme afin de combler les lacunes importantes en matière de financement et de politiques qui empêchent les personnes vivant avec un TSA et leur famille d’exercer leurs droits dans des conditions d’égalité en tant que Canadiennes et Canadiens. L’ACTSA regroupe plus de 120 organismes nationaux, provinciaux et locaux pour l’autisme ainsi que des membres individuels.