Skip to main content

Skip to main navigation

Participez à la conversation
Partager
Texte: Petit / Large

DAWN-RAFH Canada remercie ces partenaires et lance une nouvelle ressource inclusive

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE                                           
COMMUNIQUÉ DE PRESSE
 
Leadership dans la lutte pour mettre fin à la violence faite aux femmes handicapées et les femmes Sourdes – DAWN-RAFH Canada remercie ces partenaires et lance une nouvelle ressource inclusive
 
Condition féminine Canada contribue plus de $500,000 dollars pour soutenir l’élimination de la violence faite aux femmes handicapées et les femmes Sourdes

9 décembre 2013 (Montréal) - «Le Réseau d'action des femmes handicapées du Canada – DisAbled Women’s Network of Canada (DAWN-RAFH Canada) veut souligner votre leadership et vous remercier ainsi que le Gouvernement du Canada et tous nos partenaires impliqués dans ce projet aujourd'hui,» a déclarée Bonnie Brayton, Directrice exécutive nationale. L'honorable Dre K. Kellie Leitch, ministre de la Condition féminine et ministre du Travail est présente à la Maison Parent-Roback pour annoncer le financement au titre du Fonds communautaire pour les femmes dans le cadre du Programme de promotion de la femme de Condition féminine Canada pour appuyer le travail pour réduire les taux de violence contre les femmes handicapées. Le projet est intitulé Répondre à la violence dans la vie des femmes handicapées et des personnes Sourdes: Une approche de développement communautaire au niveau local et se déroule dans treize provinces et territoires du Canada.
 
Brayton a poursuivi en disant «Nous travaillons avec notre partenaire national, l'Association canadienne pour l'intégration communautaire (ACIC) et comme vous allez entendre aujourd'hui, les premiers résultats sont déjà très excitant - en utilisant un modèle de développement communautaire qui est basé dans l'engagement (leadership), l'éducation et une approche de changement systémique. Imaginez – des conseils de planification sociale, YWCA, Chambres de commerce et les conseils municipaux.
 
Ces communautés (de l’Iqaluit à Steinbach et de Halifax à Vancouver) représentent un échantillon des endroits où vivent les plus de deux millions de femmes handicapées et femmes Sourdes au Canada- la diversité des organisations principales locales est remarquable en ce qui concerne le déplacement de l’enjeux (et la conversation) de la violence contre les femmes handicapées et les femmes sourdes envers les grandes collectivités dans lesquelles nous vivons. »
 
Centre for Research & Education on Violence Against Women & Children’s Learning Network de l'Université Western en partenariat avec DAWN-RAFH Canada pour le développement d’une nouvelle ressource!
 
Nous sommes également très heureux aujourd'hui de lancer une nouvelle ressource multilingue et accessible visant à comprendre et combattre la violence contre les femmes handicapées et les femmes Sourdes.
 
Réalisé en collaboration avec l'Université de Western Ontario Centre for Research and Education on Violence Against  Women and Children, la ressource qui est composée d’un bulletin imprimé et électronique et deux dossiers d'apprentissage, met en évidence le contexte intersectionnelle de la violence subie par les femmes handicapées, souligne leur expérience vécue, et fournit des statistiques et des ressources.
 
«Nous sommes heureux d'avoir collaboré avec DAWN-RAFH Canada pour produire ce bulletin, parce que la violence contre les femmes handicapées et les femmes Sourdes est une préoccupation sociale qui est tellement sous-estimée, sous-documentée et sous-financée», a déclaré le professeur Linda Baker, Directrice d'apprentissage de l’équipe du Centre du Learning Network.
 
Reposant à la fois sur la recherche et l'expérience vécue des femmes handicapées, la publication met en lumière l'éventail des moyens dont les femmes handicapées sont victimes de violence - débutant avec un article sur le capacitisme comme une forme globale et sans nom de violence faite aux femmes, en plus de la violence physique, sexuelle, psychologique et financière vécue au niveau individuel et au niveau systémique.
 
«Nous savons grâce à nos recherches que les femmes handicapées elles-mêmes ne se rendent parfois pas compte que certaines expériences qu’elles  vivent constituent des formes de violence,» dit Doris Rajan, conseillère principale chez DAWN-RAFH Canada et l'une des rédactrices en chef invitées de la publication. «Il est donc important de diffuser ces informations. »
 
Pour veiller à ce que la publication soit inclusive, l'Université Western et DAWN-RAFH Canada lancent aujourd'hui cette publication en anglais, français, Langue des signes québécois (LSQ), American Sign Language (ASL) et en autres formats accessibles.
 
C'est un signal clair pour nous qu’avec la bonne approche et des dirigeants qui se sont engagés à atteindre l’objectif d’une communauté inclusive et saine pour toutes les femmes, nous pouvons avoir de l'espoir!
 
DAWN-RAFH Canada est une organisation nationale féministe, trans-handicap dont la mission est de mettre fin à la pauvreté, l'isolement, la discrimination et la violence subie par les femmes handicapées du Canada.

-30-
 

Contact médiatique DAWN-RAFH Canada:
Tanya Magni communications@dawncanada.net
Coordonnatrice des communications, DAWN-RAFH Canada,
Tél: 514-396-0009 Ext. 2506